Actualités

Obligations

Conditions attractives pour les émetteurs français

20 mai 2016 - optionfinance.fr

Plusieurs sociétés françaises ont sollicité les investisseurs obligataires la semaine dernière. En levant 600 millions d’euros sur dix ans, Pernod Ricard a obtenu son coupon le plus faible (1,50 %). De son côté, Vivendi a levé 1 milliard d’euros sur cinq ans (0,75 %) et 500 millions sur dix ans (1,875 %), avec des spreads en baisse d’une dizaine de points de base par rapport à la cible initiale. Nexans a quant à lui levé 250 millions sur cinq ans. Emettant avec une documentation investment grade malgré une notation high yield (BB-), le groupe a versé une rémunération de 3,25 %. Celle-ci fait ressortir un spread de 321 pb, en recul par rapport à son précédent emprunt qui remontait à décembre 2012 (354 pb).