Actualités

Capital-investissement

Des levées de fonds toujours plus inégales

optionfinance.fr - 22 mai 2015

L’augmentation, constatée depuis l’année dernière, des levées de fonds sur le marché du capital-investissement en France – + 23 % sur un an, à 10,1 milliards d’euros en 2014 – ne profite pas à toutes les sociétés de private equity. Selon les intervenants de la conférence annuelle de l’Association française des investisseurs pour la croissance (Afic), les investisseurs institutionnels, qui disposent de liquidités conséquentes, réduisent le nombre de fonds dans lesquels ils investissent, dans le but de simplifier la gestion de leurs participations. Une situation qui profite aux principaux acteurs, dont les véhicules sont sursouscrits en seulement six mois, alors que d’autres, principalement des nouveaux entrants, peuvent mettre jusqu’à deux ans pour atteindre leurs objectifs de collecte. «Cette dichotomie du marché des levées de fonds, qui était déjà très forte en 2014, s’est encore amplifiée depuis le début de l’année», témoigne Hélène Falchier, responsable des investissements chez CNP Assurances.