Actualités

Financement

Eramet réveille le marché des convertibles perpétuelles

30 septembre 2016 - optionfinance.fr

Eramet vient de lever 100 millions d’euros en recourant à un produit original : des obligations à durée indéterminée à option de remboursement en numéraire et/ou en actions nouvelles (Odirnan). A ce jour, seuls Assystem en juillet 2014 – qui a par ailleurs réalisé une offre de rachat sur sa souche la semaine dernière – et Neopost en juin 2015 avaient émis des titres comparables en France.

Fragilisé par la baisse récente des prix des matières premières, qui s’est notamment traduite en 2015 par un recul de son Ebitda (- 75 %, à 93 millions d’euros), ainsi que par une forte hausse de son ratio dette sur fonds propres (49 %, contre 20 % un an plus tôt), le spécialiste des métaux d’alliage souhaitait renforcer ses fonds propres. Alors qu’une augmentation de capital aurait été trop dilutive pour les actionnaires au cours actuel – celui-ci a perdu 50 % depuis trois ans – et que l’émission de titres hybrides aurait été onéreuse, Eramet s’est donc tourné vers les Odirnan, qui présentent l’avantage d’être comptabilisées comme des fonds propres en IFRS compte tenu de leur durée perpétuelle. Le coupon obtenu par le groupe s’élève à 4 % pendant une période de six ans, puis grimpera au taux Euribor 6 mois en vigueur majoré de… 10 % !