Actualités

Affacturage

Eurofactor étend son offre aux créances «atypiques» des PME

16 septembre 2016 - optionfinance.fr

Après notamment Natixis et BNP Paribas Factor, c’est au tour d’Eurofactor d’étendre son offre d’affacturage dédiée aux PME aux créances commerciales «atypiques». La marque de Crédit Agricole Leasing & Factoring permet dorénavant à cette catégorie d’entreprises, par le biais d’une solution nommée Cadencio, de leur céder des factures intermédiaires (situations de travaux…), alors qu’elle ne le permettait auparavant qu’aux TPE. «Même si ces créances affichent un profil de risque supérieur aux factures portant sur des prestations totalement réalisées, nous avons souhaité répondre à la demande croissante de nos clients pour ce type de solutions, en particulier dans les secteurs du bâtiment, de l’informatique et de la fabrication industrielle», explique Maha Sefrioui, responsable marketing chez Crédit Agricole Leasing & Factoring. Alors que le factor prélève une commission comprise entre 0,09 et 0,84 % sur les opérations d’affacturage «classique», ces taux seront supérieurs d’environ 10 points de base pour les factures intermédiaires.