Actualités

Union des marchés de capitaux

La Commission européenne promet d’assouplir le cadre réglementaire

20 mai 2016 - optionfinance.fr

Après la vague de réglementation qu’avait suscité la crise financière, la tendance semble être à l’assouplissement du côté de la Commission européenne. Soucieux de «légiférer moins et légiférer mieux», le commissaire européen en charge de l’Union des marchés de capitaux, Jonathan Hill, a en effet affirmé la semaine dernière être prêt «à changer les règles qui ne fonctionnaient pas». Afin de faciliter le financement de l’économie tant par les banques que par les marchés, il a d’abord indiqué qu’une revue de la directive CDR 4 (Bâle 3) était en cours. Certains ratios bancaires pourraient ainsi être recalibrés, comme le ratio de levier et celui de liquidité à long terme (NSFR). En outre, une simplification des reportings réclamés à ces dernières est envisagée.

S’agissant des gérants d’actifs et des assureurs, Jonathan Hill a également promis un desserrement des contraintes, en particulier celles relatives à la quantité de fonds propres à mobiliser dans le cadre d’un investissement. Il les a jugées «démesurément onéreuses» notamment pour les placements de long terme.