Actualités

Euro-PP

La cotation des titres désormais possible sur Alternext

13 mars 2015 - optionfinance.fr

Lors des «Premières rencontres de l’Euro-PP» organisées par la Place de Paris vendredi dernier, des mesures ont été présentées afin d’accélérer le développement du marché des placements privés en euros, créé fin 2012. Dans le but d’élargir l’accès des entreprises de taille moyenne et intermédiaire à ce mode de financement, un assouplissement des règles de cotation des Euro-PP émis a notamment été annoncé. Désormais, ces titres pourront être introduits sur le marché non réglementé Alternext. Cette disposition permettra aux emprunteurs de ne pas publier de prospectus. Aucune obligation de reporting semestriel ne sera en outre réclamée. Enfin, le coût de la cotation sera limité, compris dans une fourchette de 3 000 à 6 000 euros.

Plus largement, le comité de pilotage de l’Euro-PP a milité pour une remise à plat de la réglementation actuelle, de nature à freiner le mouvement de désintermédiation bancaire. «Afin de contourner le monopole bancaire, qui reste une spécificité française, des dérogations sont régulièrement ajoutées – par le gouvernement, le législateur ou le régulateur – pour permettre à certaines catégories d’investisseurs (assureurs, fonds de prêt à l’économie, crowdfunding…) de financer les entreprises, a rappelé Gérard Soularue, président de la commission économie et croissance de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris. On ne peut que regretter cette situation d’empilement d’exceptions. Dans ce contexte, nous appelons donc les autorités à faire évoluer la réglementation relative au monopole bancaire.» Une option à laquelle les banques seraient elles-mêmes ouvertes.