Actualités

Fintech

La plateforme Alternativa dépose le bilan

16 février 2017 - optionfinance.fr

Alternativa ne fêtera pas son 10e anniversaire… Créée en 2007, la plateforme spécialisée dans le financement des PME a déposé le bilan la semaine dernière, n’étant pas parvenue à trouver son business model. Ce système multilatéral de négociation (SMN), qui a généré 571 072 euros de chiffre d’affaires en 2015 et qui est en pertes depuis sa création, ambitionnait de devenir une Bourse alternative pour les PME non cotées. Il proposait à ce titre aux entreprises de réaliser des levées de fonds propres auprès d’investisseurs particuliers et professionnels, tout en permettant à ces derniers de revendre ensuite leurs titres sur un marché secondaire, également géré par la fintech. Mais l’essor des plateformes de crowdfunding ces deux dernières années (Anaxago, Wiseed, etc.), la faible liquidité du marché des titres de PME non cotés et la fermeture début 2016 – après deux ans d’existence – de la «Bourse régionale» de Lyon, dont elle était l’opérateur, ont empêché son activité de véritablement décoller. Face à cette situation, Alternativa a tenté en fin d’année dernière de renforcer son capital auprès de ses actionnaires historiques (Olma Private Equity, fondateurs, etc.) et de nouveaux investisseurs (français et étrangers). Mais la stratégie poursuivie, qui visait à financer notamment le lancement d’une offre en matière d’obligations convertibles et de parts de SCPI, a échoué à convaincre. Les investisseurs ayant pris des participations par l’intermédiaire d’Alternativa resteront actionnaires des PME concernées.