Actualités

Trésorerie

La situation générale se dégrade pour les ETI et les grands groupes

13 mars 2015 - optionfinance.fr

En matière de cash, la situation est contrastée en France. D’un côté, la trésorerie d’exploitation des ETI et des grands groupes confirme son redressement pour le deuxième mois consécutif, d’après le baromètre mensuel conduit par l’AFTE et Coe-Rexecode. Le solde d’opinions entre les trésoriers jugeant leur situation «aisé» et ceux qui la considèrent comme «difficile» s’établit à 3 %, après 3,2 % en février. En revanche, l’évolution de la trésorerie globale poursuit sa détérioration. L’écart entre les trésoriers déclarant que la situation s’est «améliorée» et ceux pour lesquels elle s’est «dégradée» s’établit à - 8,5 % contre - 5,2, % le mois précédent. Cette inversion négative observée au cours des deux derniers mois met fin à l’évolution positive enregistrée entre le deuxième semestre 2013 et fin 2014, estime l’enquête. Cela s’explique notamment par l’influence du prix des matières premières, dont le pétrole, qui est redevenue négative pour une courte majorité des personnes interrogées, de même que l’accélération de la dépréciation de l’euro face au dollar.