Actualités

Obligations

Le marché chinois commence à s’ouvrir aux entreprises

optionfinance.fr - 20 novembre 2013

 Alors que la réglementation chinoise empêchait jusqu’à présent les entreprises – tant domestiques qu’étrangères – de réaliser une émission obligataire en renminbis depuis la Chine continentale, les autorités locales viennent d’assouplir la législation. Ainsi, quelques groupes internationaux ont récemment levé des fonds de cette manière, à l’instar du conglomérat japonais Mitsubishi et de la filiale bancaire de Toyota. La seule contrainte pour l’émetteur consiste à être noté. De quoi intéresser les sociétés françaises présentes dans le pays. « En émettant des yuans directement en Chine, et non depuis Hong Kong, comme c’est principalement le cas aujourd’hui, les émetteurs n’ont pas besoin d’obtenir d’autorisation auprès des organismes publics pour rapatrier ultérieurement les fonds, a expliqué Hubert Marchat, responsable des relations avec les entreprises multinationales en Asie-Pacifique chez BNP Paribas, lors des journées de l’AFTE. Cette tendance devrait se développer au cours des prochains mois. »