Actualités

Entreprises

Les crédits bancaires progressent plus vite que les financements de marché

13 novembre 2015 - optionfinance.fr

Pour la première fois depuis quatre ans, la désintermédiation financière marque un temps d’arrêt. L’endettement des entreprises augmente en effet de 3,6 % sur un an en septembre, un rythme supérieur à celui des financements de marché en hausse de 3,1 % sur la même période, selon une étude de la Banque de France. Ainsi, le flux net des crédits cumulés sur un an atteint 30 milliards d’euros en septembre, après 26,5 milliards en août. A l’inverse, le flux net des émissions des titres de créances sur les marchés s’élève à 16,4 milliards d’euros en septembre, contre 17,8 milliards d’euros en août. Les crédits bancaires représentent à présent 61 % des encours de financement avec 860,6 milliards d’euros, contre 548,1 milliards pour les financements de marché. En tout, l’endettement des entreprises augmente de 46,6 milliards d’euros sur un an en septembre, pour atteindre un encours de 1 408,7 milliards d’euros.

Corroborant cette reprise du crédit, une autre enquête de la Banque de France montre que la demande des PME est perçue par les banques comme étant en hausse, pour le cinquième mois consécutif, à 26,3 % en octobre.