Actualités

High yield

Les émetteurs périphériques profitent de l’appétit des investisseurs

optionfinance.fr - 14 mars 2014

Comme le révèle une étude de Moody’s, l’amélioration des conditions de marché au sein de la zone euro a directement profité, en 2013, aux entreprises originaires des pays périphériques (Espagne, Italie, Portugal, Irlande et Grèce). En effet, 40 d’entre elles – parmi lesquelles Fiat, Telecom Italia et Portucel – sont parvenues à se financer sur le marché obligataire high yield, contre 18 seulement un an plus tôt. Le montant total qu’elles ont levé a plus que doublé sur un an, à environ 24 milliards d’euros. Un dynamisme entretenu notamment par des primo-émetteurs, dont les volumes émis se sont élevés à 8 milliards, après 500 millions en 2012.