Actualités

Obligations

Les émissions ouvertes aux particuliers peinent toujours à séduire

optionfinance.fr - 07 février 2014

Alors que la coopérative agricole Siclaé, connue notamment pour sa marque Francine, souhaitait lever environ 70 millions d’euros sous la forme d’obligations convertibles auprès notamment de ses salariés, de ses adhérents et de ses actionnaires individuels, elle a finalement récolté, fin janvier, 61,5 millions, dont 55 millions par des institutionnels, des coopératives et Bpifrance. La participation des investisseurs personnes physiques s’élève donc à seulement 6,5 millions d’euros, soit moins de 10 % du montant total. Un résultat que les banquiers expliquent notamment par la maturité des titres, sept ans, jugée trop longue dans un environnement de taux bas, qui a conduit la société à proposer une rémunération de 3,75 %.