Actualités

Obligations

Les entreprises ont davantage émis sur des durées de 1 an à 5 ans en 2013

30 janvier 2014 - optionfinance.fr

Sur le marché obligataire en euros, les maturités de court et moyen terme ont été plébiscitées en 2013 par les entreprises internationales. Profitant de rémunérations attractives sur la partie basse de la courbe des taux, près de la moitié d’entre elles (48 %) ont en effet emprunté avec une maturité comprise entre 1 an et 5 ans, contre 39 % en 2012, selon Société Générale CIB. Par exemple, la part des émissions présentant une durée de 1 an à 3 ans s’établit à 28 %, soit neuf points de plus qu’un an plus tôt. En conséquence, les levées de fonds sur des échéances étendues ont été, en proportion, moins nombreuses. Alors que 30 % des groupes avaient émis à plus de 7 ans en 2012, cette part est passée, l’an dernier, à 27 %.