Actualités

Recouvrement

Les entreprises toujours préoccupées par les retards de paiement

21 novembre 2014 - optionfinance.fr

Cette année encore, les entreprises françaises souffrent des retards de paiement de leurs clients, selon le dernier baromètre du cabinet ARC. Si le délai de retard moyen s’est stabilisé à 10 jours pour les clients PME (contre 10,4 jours en 2013) et à 8,2 jours pour les clients grands comptes (7,3 jours un an plus tôt), 30 % des sociétés estiment en effet que la situation empire. Par exemple, 63 % des PME ont enregistré des retards de 1 à 10 jours en 2014, contre 59 % un an plus tôt. Une situation qui serait notamment liée aux difficultés d’accès au financement. «Le problème vient en grande partie des banques, estime Denis Le Bossé, président du cabinet ARC. Contraintes par des réglementations comme Bâle 3, elles accordent moins de crédits de trésorerie et autorisent moins de découverts.»

Afin de faire face à leurs engagements, 28 % des entreprises (contre 36 % en 2013) ont recours au découvert bancaire et 27 % à l’allongement des délais de paiement fournisseurs. Une seconde pratique que les PME concèdent le plus souvent contre leur gré. En effet, selon le baromètre, 81 % d’entre elles sont réticentes à relancer un grand compte, principalement par crainte de perdre un marché.