Actualités

Private equity

Les fonds continuent de s'intéresser aux fintechs

22 janvier 2016 - optionfinance.fr

L’intérêt des fonds de private equity pour les sociétés de technologies financières (fintechs) ne faiblit pas en ce début d’année. La semaine dernière, Capzanine a annoncé son entrée, à hauteur de 25 %, au capital de Finance Active (17 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015), éditeur de logiciels financiers en SaaS et prestataire de services spécialisé notamment dans la gestion de dette et jusqu’alors détenu par ses fondateurs. «Notre objectif est d’accompagner notre nouveau partenaire dans sa stratégie de croissance, qui prévoit notamment des acquisitions et un renforcement de son positionnement à l’international, afin d’en faire un acteur de référence dans son secteur, qui enregistre une forte croissance en Europe», explique Maxence Radix, directeur associé chez Capzanine.

Pour sa part, Truffle Capital a renforcé sa participation dans la start-up Smile & Pay, créée en 2014 et proposant des terminaux de paiement reliés aux smartphones. «Après avoir réalisé un tour d’amorçage de 600 000 euros en octobre 2014 pour développer et tester ces produits, nous avons décidé d’investir 980 000 euros supplémentaires afin d’augmenter la notoriété de la société et de lui permettre d’atteindre courant 2017 au moins 100 000 utilisateurs», indique Bernard-Louis Roques, directeur général de Truffle Capital. Un objectif que le fonds estime amplement atteignable compte tenu du fait que Smile & Pay a déjà su attirer plusieurs centaines d’utilisateurs, un mois à peine après le lancement officiel de son service de paiement et sans avoir communiqué largement sur ce dernier.