Actualités

Titrisation

Les projets du Comité de Bâle gèlent le rebond du marché européen

Option Finance - 12 septembre 2014 - optionfinance.fr

Venant d’annoncer le lancement d’un programme de rachat d’actifs titrisés le mois prochain, la BCE pourrait bien voir son objectif de reprise du marché européen de la titrisation mis à mal par le Comité de Bâle. Tirant les enseignements de la crise des subprimes, ce dernier prévoit en effet de durcir les contraintes en capital pour chaque détenteur d’actifs titrisés. Mais loin de renforcer la sécurité de ce marché, le projet du régulateur tend plutôt, d’après une étude que vient de publier Fitch, à avoir… l’effet contraire ! Cherchant notamment à réduire l’écart de charge en capital entre les différentes catégories de produits et entre les niveaux de risques des tranches, le Comité de Bâle envisage de relever fortement la part de fonds propres à mobiliser pour les actifs les mieux notés – donc les plus sûrs –, tandis que celle des actifs les plus risqués devrait rester stable, voire diminuer par rapport aux contraintes actuelles (voir encadré).

D’après Fitch, un assouplissement des seuils envisagés est nécessaire afin de faire revenir les investisseurs vers ce marché.