Actualités

Obligations convertibles

Michelin procède à sa troisième émission non dilutive

11 janvier 2018 - optionfinance.fr

Comme c’était déjà le cas l’an dernier, Michelin a rouvert le compartiment des obligations convertibles. Le fabriquant de pneumatiques vient en effet de lever 600 millions de dollars à échéance 2023. Tandis que le prix de conversion des nouveaux titres fait ressortir une prime de 30 % par rapport au cours boursier en vigueur avant le lancement de l’opération, le taux d’intérêt est quant à lui égal à 0 %. A l’instar de la souche émise en janvier 2017, ces obligations convertibles ne font peser sur les actionnaires de Michelin aucun risque de dilution, celles-ci n’étant remboursables qu’en numéraire. Les fonds collectés par la société ont été immédiatement convertis en euros via la souscription d’un swap.