Actualités

High yield

Numericable lève un montant record pour un groupe français

24 avril 2014 - optionfinance.fr

Afin de racheter l’opérateur téléphonique SFR, Numericable et sa maison mère, Altice, ont bouclé, mercredi dernier, un financement record à plusieurs titres. Alors que les deux émetteurs prévoyaient de lever l’équivalent de 12 milliards d’euros sur le marché obligataire, la demande des investisseurs aurait avoisiné, selon plusieurs banquiers, près de… 70 milliards d’euros. Du jamais-vu en Europe ! «De plus, en émettant à lui seul 2,25 milliards d’euros et 7,75 milliards de dollars, Numericable a réalisé la plus importante émission obligataire high yield d’une société française», précise Daniel Rudnicki Schlumberger, managing director au sein du département leveraged finance de JP Morgan.

L’emprunt du câblo-opérateur comprend plusieurs tranches, multidevises. La première, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, affiche une maturité de 5 ans et un rendement de 4,875 %. Les deux suivantes, arrivant chacune à échéance en 2022, s’élèvent à 4 milliards de dollars et à 1 milliard d’euros. Leur rémunération atteint respectivement 6 % et 5,375 %. Les deux dernières tranches, de 1,25 milliard d’euros (5,625 %) et 1,35 milliard de dollars (6,25 %), s’étendent quant à elles sur 10 ans. Grâce à la forte sursouscription, les rendements versés ont pu être révisés à la baisse, en fonction des tranches, de 12,5 points de base (pb) à 37,5 pb par rapport à la fourchette initialement fixée.

De son côté, Altice a émis, également dans le cadre du financement du rachat de SFR, 2,9 milliards de dollars et 2,1 milliards d’euros sur 8 ans, au taux de 7,75 % et 7,25 %.