Actualités

Emissions obligataires

Publicis et Constellium financent leurs acquisitions américaines

10 décembre 2014 - optionfinance.fr

A quelques jours de la fermeture des marchés financiers, liée aux fêtes de fin d’année, plusieurs émetteurs français ont décidé de solliciter les investisseurs obligataires afin de profiter des conditions de financement actuelles, particulièrement attractives. Parmi eux, Publicis a levé 1,3 milliard d’euros, un montant qui sera alloué au financement de l’acquisition du groupe américain Sapient Corporation. L’emprunt se compose de deux tranches. La première, de 700 millions arrivant à échéance décembre 2021, affiche une rémunération de 1,125 %, faisant ainsi ressortir un spread de 60 points de base (pb). La seconde souche s’élève à 600 millions sur dix ans, et présente un coupon de 1,625 % (spread de 75 pb).

De son côté, le spécialiste des produits en aluminium Constellium (3,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2013) a effectué une opération multi-devises. A l’instar de Publicis, celle-ci vise à financer le rachat de la société américaine Wise Metals (1,4 milliard de dollars). Coté notamment aux Etats-Unis, sur le Nyse, Constellium a d’abord emprunté 400 millions de dollars sur une durée de neuf ans. Le taux concédé, 8 %, reflète le profil de crédit du groupe, noté dans le milieu de la catégorie high yield. La seconde tranche, libellée quant à elle en euros, atteint 240 millions. D’une maturité identique, elle présente un taux légèrement inférieur, de 7 %.

Enfin, Saint-Gobain envisagerait d’effectuer une émission d’obligations subordonnées. Le montant pourrait s’établir à 1 milliard d’euros.