Actualités

Obligations

Salve d’émissions à la veille du pont de mai

06 mai 2016 - optionfinance.fr

Après un mois d’avril dynamique, les émetteurs français continuent d’animer le marché obligataire. Sur le segment investment grade, Kering (BBB) a d’abord levé 500 millions d’euros sur dix ans, au taux de 1,25 %. Pour sa précédente levée de fonds sur cette maturité, il y a deux ans, le groupe de luxe avait versé un coupon de 2,75 %. Propriété de Vinci, ASF (Autoroutes du sud de la France), noté A-, a effectué un emprunt d’un montant et d’une durée identiques. Profitant d’une forte souscription (près de quatre fois), la société concessionnaire a obtenu une rémunération de 1 %.

Dans la catégorie high yield, Rexel et Elior ont enfin refinancé leur dette existante à des conditions attractives. Le distributeur de matériel électrique a émis 650 millions d’euros à échéance 2023 au taux de 3,50 % afin de rembourser une souche (juin 2020) rémunérée à 5,125 %. De son côté, le groupe de restauration a soldé de manière anticipée un emprunt arrivant à échéance en mai 2020 (6,50 %) grâce à un placement privé de 186 millions d’euros à sept ans. Celui-ci affiche une marge de 250 points de base.