Actualités

High yield

Tereos annule à son tour son émission obligataire

20 juillet 2017 - optionfinance.fr

Quelques jours après Antalis, Tereos a annulé la semaine dernière l’émission obligataire qu’il envisageait de réaliser. Mais à la différence du spécialiste de la distribution de papiers, le groupe coopératif a pris cette décision… après que les livres d’ordres ont été clôturés ! Cherchant à profiter des bonnes conditions de marché, l’émetteur souhaitait procéder à une levée de fonds sous la forme de titres subordonnés affichant une durée perpétuelle et libellés en dollars. Alors que le coupon avait été initialement annoncé par les banques arrangeuses dans une fourchette comprise entre 6 % et 6,5 %, la rémunération finale réclamée par les investisseurs est ressortie à 7,375 %. Un niveau que le groupe a jugé trop élevé pour un placement de 200 millions de dollars.

Selon certaines sources de marché, ce décalage s’expliquerait avant tout par le fait que la base d’investisseurs souscrivant des titres hybrides d’émetteurs high yield – ce qui est le cas de Tereos, noté BB – est très limitée et se situe essentiellement en Asie, où la renommée du groupe sucrier est plus faible que dans d’autres zones géographiques.