Actualités

Emission

Un livre d’ordres luxueux pour Christian Dior

30 juin 2016 - optionfinance.fr

Si la perspective du référendum sur le Brexit a amené Christian Dior à différer de quelques jours son retour sur le marché obligataire, la holding de contrôle de LVMH est néanmoins parvenue, trois jours avant la consultation britannique, à boucler une émission remarquée. Non noté, le groupe a en effet levé 350 millions d’euros sur cinq ans avec un coupon de 0,75 %. «Il s’agit du niveau de coupon le plus bas jamais obtenu sur cette maturité par un émetteur ne disposant pas de notation publique», précise Blaise Bourdy, responsable de l’origination DCM pour les entreprises France chez Société Générale CIB. Le record (1,375 %) était jusqu’alors détenu par… Christian Dior, lors de sa précédente levée de fonds en 2014.

Outre la rémunération, l’opération se distingue également par son livre d’ordres. Sursouscrit six fois, le placement a en effet fait l’objet de trois tickets d’un montant supérieur ou égal à 100 millions d’euros. «Cette caractéristique est extrêmement rare pour une société non notée et pour une transaction de cette taille, ajoute Blaise Bourdy. Elle s’explique par la qualité de crédit de Christian Dior qui représente probablement, avec Adidas, l’émetteur non noté disposant d’un rating implicite le plus élevé : dans la catégorie “A”.» Parmi les investisseurs figure même une banque centrale.