Actualités

Introductions en Bourse

Une seconde opération reportée en deux semaines

15 mai 2015 - optionfinance.fr

Après le producteur d’énergie solaire Solaire Direct, fin avril, le laboratoire d’analyses médicales Labco a annoncé mercredi dernier le report de son introduction en Bourse, faute d’un carnet d’ordres suffisant. «Avec une tentative avortée, on peut parler d’un incident de parcours. Mais face à deux échecs en un laps de temps aussi court, le mal semble plus profond», commente un banquier. De fait, une vague d’inquiétude gagne actuellement les spécialistes des marchés actions.

Si le secteur d’activité des deux groupes – réglementé pour Labco (santé) et considéré comme risqué pour Solaire Direct – a pu dissuader des investisseurs de souscrire à ces opérations, les banquiers incriminent surtout l’environnement général de marché. «La forte remontée des taux obligataires depuis trois semaines s’est traduite par un regain de volatilité affectant l’ensemble des classes d’actifs, comme l’illustre par exemple la baisse de 4 % du CAC 40 sur cette période, constate l’un d’eux. Dans ce contexte d’instabilité des cours, les investisseurs sont dans l’ensemble réticents à acheter de «nouvelles histoires». Une situation qui pourrait toutefois n’être que temporaire. «Un certain nombre d’entre eux émettent actuellement des doutes quant à la faculté de la Banque centrale européenne de pouvoir mener à bien son programme de rachats d’actifs (QE) jusqu’en septembre 2016, indique un banquier. Il suffirait que la BCE envoie un message fort affirmant le contraire pour permettre aux marchés actions de repartir dans le bon sens.»
Une perspective à laquelle croit visiblement Eurazeo, qui a confirmé la semaine dernière le maintien de l’introduction en Bourse d’Europcar prévue d’ici l’été.