Actualités

Trésorerie

Une situation contrastée en mars

optionfinance.fr - 28 mars 2014

Le début d’amélioration de la trésorerie d’exploitation ressentie par les entreprises françaises le mois dernier se confirme. En effet, selon l’indicateur de trésorerie des grandes entreprises publié par l’Association française des trésoriers d’entreprise (AFTE) et par Coe-Rexecode, la différence entre le pourcentage de trésoriers qui estiment que la situation est aisée et ceux qui la considèrent en difficulté est encore positive, pour le second mois d’affilée. Elle s’est établie en mars à 3,3 %, en augmentation par rapport au mois de février (1,6 %). En revanche, la trésorerie globale des sociétés françaises continue de se détériorer pour une majorité de professionnels interrogés. Ainsi, le solde entre la part de ceux qui la considèrent en dégradation par rapport au mois précédent et ceux qui l’estiment en amélioration est une nouvelle fois négatif, à - 7,9 % – un niveau encore plus bas que celui enregistré en février (- 6,9 %). Néanmoins, les trésoriers d’entreprise sont moins nombreux à réfléchir à mettre en place une ligne de crédit de précaution ce mois-ci. Alors qu’ils étaient en moyenne 30 % à envisager ce mode de financement au cours de l’année 2013, ils ne sont plus que 23,3 % au mois de mars.