Actualités

Dette

Valeo émet 450 millions de dollars d’obligations convertibles non dilutives

17 juin 2016 - optionfinance.fr

Après Total, Technip et LVMH, c’est au tour de Valeo d’émettre des obligations convertibles (OC) non dilutives. Afin de financer sa stratégie de croissance externe, le groupe industriel vient de lever 450 millions de dollars par ce biais, principalement auprès de fonds français et internationaux. «Contrairement aux OC “classiques”, ces titres, qui affichent une maturité de cinq ans et un coupon de 0 %, seront remboursables uniquement en numéraire, ce qui exclut toute dilution pour les actionnaires», indique Benoît Bout, responsable des activités equity-linked chez Crédit Agricole CIB.

En effet, l’entreprise remboursera les porteurs souhaitant convertir leurs obligations à un prix équivalent à son cours de Bourse au moment de leur demande. Valeo a en outre acheté des options d’achat à dénouement en numéraire sur ses propres actions, ce qui lui permettra de ne pas être pénalisé par une éventuelle hausse de sa valorisation. Certes, ces produits nécessitent le paiement d’une prime. Mais selon des sources de marchés, le coût global de cette opération est toutefois plus avantageux pour Valeo que s’il avait émis des obligations sèches. Il a en outre été réduit par le fait que le groupe a choisi de placer ses titres en dollars, puis de les convertir en euros. «Les conditions de marchés rendaient ce modus operandi plus avantageux qu’une émission libellée en euros», assure Benoît Bout.