L'actualité des trackers

Questions à Antoine Moreau, directeur général d’Ossiam 

«Le partenariat avec CSI pourrait nous aider à proposer plus largement nos solutions indicielles en Asie.»

Fundsmagazine.fr - 28 avril 2014

Ossiam vient de signer un partenariat avec le fournisseur d’indices chinois CSI. Quel en est l’objectif ?

Depuis plus d’un an, nous avions noué des relations avec China Securities Index Company (CSI) pour tester notamment notre méthodologie minimum variance sur un de ses indices, le CSI 300. A la suite de nos échanges, ce fournisseur a sollicité notre expertise pour développer la version minimum variance de son indice CSI 300. Nous avons donc signé un accord pour conseiller CSI dans la mise en place de la méthodologie de cet indice. A court terme, nous n’envisageons pas néanmoins de répliquer cet indice dans un ETF Ossiam, mais ce partenariat pourrait nous aider à proposer plus largement nos solutions indicielles (mandats et fonds dédiés) smart beta sur l’Asie. De manière générale, nous constatons récemment un intérêt accru des investisseurs pour nos fonds exposés aux marchés émergents.

Avez-vous déjà collaboré avec d’autres fournisseurs d’indices ?

Par le passé, nous avons travaillé avec de nombreux autres fournisseurs d’indices, mais il s’agissait généralement d’une autre forme d’échange. En effet, nous fixions alors notre méthode pour constituer un indice qui corresponde à notre stratégie d’investissement et nous la communiquions au fournisseur en charge de calculer l’indice. Il n’y avait donc pas de réels échanges sur la méthodologie. Nous apprécions ce type de partenariats, nous n’avons pas pour objectif de nous substituer aux fournisseurs d’indices, mais notre philosophie est de capitaliser sur la qualité de notre recherche et de nos process.

Quels sont les autres projets d’Ossiam pour 2014 ?


Après avoir lancé un ETF sur les matières premières en septembre dernier, nous comptons encore élargir notre gamme, qui vise aujourd’hui surtout les actions, en proposant des produits obligataires. Nous travaillons notamment avec Moody’s Analytics pour développer une offre sur les corporates bonds. Avec 1,6 milliard de dollars d’encours sous gestion issus à près de 80 % d’ETF, Ossiam a pour ambition de continuer à faire croître la part de ses encours correspondant aux solutions indicielles dédiées à une clientèle institutionnelle.