Actualités

Infrastructures

Allianz veut doper ses investissements en France

08 juillet 2016 - optionfinance.fr

Avec 86 milliards d’euros d’encours sous gestion dont encore 86,2 % en instruments de taux, Allianz France cherche des relais de diversification. La filiale française de l’assureur allemand veut désormais davantage mettre l’accent sur les placements alternatifs au sens large, comme le private equity ou encore les infrastructures. Sur ce dernier segment, Allianz France a jusqu’à présent surtout misé sur des opérations de dette via l’un de ses gestionnaires, Allianz Global Investors. Mais il compte désormais investir plus en fonds propres dans les infrastructures via une autre de ses filiales, Allianz Capital Partners (ACP), qui est dédiée à ce segment ainsi qu’aux énergies renouvelables et au capital-investissement.

Allianz France lui a déjà confié 110 millions d’euros, mais s’est engagé à hauteur de 430 millions d’euros sur les trois prochaines années. Pour répondre à cette nouvelle demande et renforcer sa présence en France, ACP, qui gère actuellement 16 milliards d’euros uniquement pour le compte du groupe Allianz, pourrait s’implanter en France. «Difficile à évaluer, le marché français des infrastructures a d’énormes potentiels, puisqu’il s’agit certainement du premier marché européen», commente Jürgen Gerke, président d’Allianz Capital Partners. S’il est important, il est aussi très concurrentiel et souvent freiné par des blocages politiques.