Actualités

Actions

Better Finance répertorie les fonds faussement actifs

24 février 2017 - optionfinance.fr

Après avoir alerté, dès octobre 2014, les autorités européennes sur le sujet des closet indexers ou fonds faussement «actifs», Better Finance continue son combat. Cette Fédération européenne des épargnants et des usagers des services financiers vient en effet de publier un rapport dans lequel elle a identifié et nommé 165 OPCVM potentiellement dans cette situation. Elle permet même grâce à sa plateforme, www.checkyourfund.eu, aux investisseurs de consulter directement les résultats de son étude en entrant simplement le code ISIN d’un fonds. «A notre demande, l’ESMA avait analysé, en 2015, des fonds actions référencés sur Morningstar selon des critères de tracking error, d’active share et de coefficient de corrélation, mais elle n’avait pas communiqué sur le nom des fonds suspectés d’être faussement actifs, c’est-à-dire qui répliqueraient in fine un indice de référence tout en appliquant la tarification de la gestion active, rappelle Guillaume Prache, délégué général de Better Finance. Nous avons donc décidé de refaire cet exercice en interne avec l’appui d’un consultant afin de dévoiler le nom de ces fonds et ainsi mieux informer les épargnants.»

En répliquant la même méthodologie que l’ESMA reposant sur un échantillon de 2 332 OPCVM actions dont 43 % analysables, Better Finance a notamment identifié des fonds d’Amundi, de Candriam, de JP Morgan AM ou encore de NN IP comme étant potentiellement des «closet indexers». «Avec ce rapport, notre ambition est aussi d’inciter l’ESMA et l’AMF à étudier de plus près ce phénomène qui ne concerne pas uniquement des fonds actions Ucits mais également des FIA, ajoute Guillaume Prache. De plus, ce rapport peut aussi venir alimenter les discussions autour du règlement Priip’s qui actuellement s’oriente vers de nouvelles règles catastrophiques pour les épargnants qui réduiront encore leur compréhension des produits avec la disparition de toute information sur la performance passée et sur les benchmarks dans le document d’informations clé.»