Actualités

Société de gestion

Carmignac Gestion renoue progressivement avec la collecte

fundsmagazine.fr - 30 octobre 2014

Après plusieurs de mois de décollecte sur son fonds phare, Carmignac Patrimoine, la société de gestion a annoncé, lors de sa conférence trimestrielle, une inversion de tendance. « Il n’y avait presque plus de décollecte sur le troisième trimestre et le mois d’octobre est positif en termes de souscriptions » a expliqué Frédéric Leroux, gérant global chez Carmignac Gestion.

Les fonds obligataires mais aussi les fonds actions européennes et Carmignac Emerging Discovery ont capté l’essentiel des souscriptions. A fin septembre, l’encours global s’élevait à 49,6 milliards d’euros contre 53,3 milliards à fin décembre 2013. En ce qui la fin de l’année, Frédéric Leroux a émis quelques réserves sur l’économie américaine après la publication d’indicateurs avancés mal orientés. «  La fin du quantitative easing arrive à un mauvais moment du cycle américain. Néanmoins, le marché actions américain est le plus défensif et résilient. Nous y avons renforcé notre exposition mais en réduisant le poids des cycliques » a expliqué le gérant.

Sur les marchés émergents, la sélectivité reste de mise sur les actions et,  en matière de taux, le risque de change associé aux dettes locales semble encore trop élevé à Rose Ouahba, gérante taux : « Nous préférons voir l’effet de l’annonce de la hausse des taux d’intérêt américains pour prendre position sur la dette émergente ».

Enfin, du côté de l’Europe, seule la baisse de l’euro constitue un soutien aux marchés actions tandis que la politique de la BCE reste favorable aux actifs obligataires. Les convictions des gérants s’expriment dans le fonds Carmignac Patrimoine par une baisse de l’exposition aux actions depuis mi-août et la mise en place d’une stratégie vendeuse d’une sélection de valeurs cycliques mondiales. Dans la partie taux, la gérante a remonté la sensibilité du portefeuille pour mieux amortir la volatilité.