Actualités

Perspectives

Des avis partagés sur l’évolution des marchés obligataires

15 décembre 2015 - funds.fr

Selon une étude publiée mi-novembre par NN Investment Partners, les investisseurs institutionnels seraient divisés sur l’impact de la hausse anticipée des taux d’intérêt sur le marché obligataire. Trois acteurs interrogés sur dix (30 %) considèrent que cette classe d’actifs bénéficiera d’un regain d’attractivité dans les trois à cinq prochaines années, alors que 39 % prévoient le contraire. Sur la question des flux d’investissements, 39 % des répondants prévoient un repli sur les actions en cas de hausse des taux d’intérêt, tandis que 43 % ne l’envisagent pas. Environ un acteur interrogé sur cinq (21 %) pense augmenter la part des obligations dans ses investissements et 25 % envisagent de la réduire. Sylvain de Ruijter, responsable global fixed income chez NN Investment Partners, estime que l’augmentation des taux d’intérêt sera préjudiciable pour les investisseurs obligataires. «Si le coupon des obligations à dix ans, par exemple, commence à monter, de nombreux fonds obligataires afficheront des rendements négatifs. Cependant, la hausse du coupon devrait à plus long terme améliorer les revenus obligataires. La situation serait pire si nous restions au même niveau qu’aujourd’hui dans cinq ans. Ce serait un mauvais indice pour la santé de l’économie et l’efficacité des politiques publiques.»