Actualités

Recherche

Des frais internalisés par les sociétés de gestion

08 septembre 2017 - optionfinance.fr

A quelques mois de l’entrée en vigueur de la directive Marché d’instruments financiers (MIF 2), plusieurs sociétés de gestion viennent d’annoncer leur positionnement en ce qui concerne la recherche financière. Jusqu’à présent le coût de cette dernière était indirectement supporté dans les frais de courtage, mais dès 2018 cela ne pourra plus être le cas. Elle devra alors être financée en direct par les entreprises d’investissements sur leurs ressources propres ou par leurs clients. Si les investisseurs institutionnels pouvaient craindre une répercussion de ce coût par leurs gérants, ces derniers ne semblent pas s’orienter dans cette voie.

Plusieurs sociétés de gestion, comme Unigestion, Vanguard ou encore récemment Allianz Global Investors, ont en effet annoncé leur intention de supporter sur leurs ressources propres le coût de la recherche financière. Ce choix s’explique souvent par leur capacité à effectuer une grande partie de cette recherche en interne. Ces maisons considèrent en effet être en mesure de fournir une recherche approfondie de qualité sans en faire supporter davantage le prix que les commissions de gestion qu’elles prélèvent déjà à leurs clients. Reste à savoir si tous les gestionnaires d’actifs adopteront la même approche, mais ce choix de ne pas répercuter le coût de la recherche financière deviendra certainement un argument compétitif à l’avenir.