Actualités

Investissements verts

Des obstacles encore à franchir pour les investisseurs

08 décembre 2016 - optionfinance.fr

Les investisseurs veulent de plus en plus participer au financement de la transition énergétique. Selon un sondage publié par HSBC et réalisé auprès notamment de 276 investisseurs institutionnels questionnés à travers le monde, les deux tiers d’entre eux souhaiteraient investir davantage dans des investissements à faible intensité carbone et liés au climat. Pour autant, leur démarche est entravée car ils sont confrontés à un manque d’informations de la part des entreprises. Moins d’un quart d’entre elles, au niveau mondial, révèlent l’impact environnemental de leurs activités. 84,1 % des investisseurs institutionnels interrogés considèrent même que la communication des entreprises sur leurs risques liés au réchauffement climatique est insuffisante, voire très insuffisante. Peu de sociétés auraient d’ailleurs déjà entamé une démarche claire en faveur du climat, puisque seulement 13 % des entreprises interrogées disposent de stratégies de financement vertes ou durables.

Par conséquent, les trois quarts des investisseurs, qui envisagent de faire des investissements à faible intensité de carbone ou liés au climat (green bond…), constatent un manque d’opportunités d’investissement crédibles et déplorent leur faible accès à une recherche de qualité.