Actualités

OPCVM

Des souscriptions à la peine en novembre

Option Finance - 16 décembre 2013

La gestion collective française enregistre un mauvais mois de novembre. Selon les statistiques publiées par Europerformance a Six Company, l’ensemble des OPCVM français a enregistré une décollecte de plus de 4 milliards d’euros le mois dernier. Cette dernière s’explique largement par la désaffection des investisseurs pour les fonds de trésorerie, qui perdent à eux seuls plus de 3,5 milliards d’euros. Les produits actions et diversifiés ont également subi des rachats, respectivement de 521 millions d’euros et de 893 millions d’euros. En revanche, les fonds obligataires, en particulier ceux visant la zone euro ou l’international, ont continué à séduire puisqu’ils ont réuni 1,2 milliard d’euros en novembre. Même si l’effet marché a été positif le mois dernier, il n’a pas réussi à enrayer la baisse des encours qui s’élèvent à 766 milliards d’euros fin novembre, contre 768 milliards d’euros le mois précédent et 772 milliards d’euros à fin décembre 2012.