Actualités

Smart beta

Des stratégies qui devraient séduire davantage

31 mars 2016 - optionfinance.fr

Les investisseurs s’intéressent de plus en plus au smart beta, c’est-à-dire aux stratégies indicielles qui ne se basent pas sur la capitalisation boursière pour répliquer un indice mais sur d’autres critères. D’après une enquête réalisée par Source auprès de 49 institutionnels européens interrogés en février, 27 % des sondés déclarent désormais investir dans une ou plusieurs stratégies dites smart beta. Pour ceux qui n’ont pas encore misé dessus, 31 % d’entre eux envisageraient de le faire dans les deux années à venir.

D’après cette étude, 64 % des investisseurs institutionnels européens pensent que les encours des stratégies smart beta, actuellement à 9,6 milliards d’euros selon les dernières estimations de Source, vont grimper d’ici à 2019. Les professionnels interrogés sont même plus d’un tiers à anticiper une hausse d’au moins 30 %. Ce développement devrait notamment être porté par les stratégies qui permettent d’obtenir des dividendes. L’essor des ETF smart beta devrait également tirer cette demande même si les investisseurs institutionnels déclarent rester prudents lorsqu’ils choisissent ce type de fonds indiciels cotés.

De manière générale, la plupart des sondés estiment que le terme «smart beta» est employé de façon abusive, et 26 % d’entre eux souhaitent un renforcement de la réglementation sur ce sujet.