Actualités

Vote

Ecofi Investissements renforce sa politique

06 avril 2018 - optionfinance.fr

Les sociétés de gestion s’engagent de plus en plus sur le plan actionnarial. C’est le cas d’Ecofi Investissements, qui vient de renforcer sa politique de vote en ce qui concerne les rémunérations, les versements de dividendes, ou encore les sujets de diversité et de mixité.

«Nous votons depuis 2005 et nous n’avons de cesse d’améliorer notre démarche chaque année, rappelle François Lett, directeur du développement éthique et solidaire au sein d’Ecofi Investissements. Si, au départ, il était difficile d’avoir ne serait-ce qu’accès aux informations concernant les assemblées générales, nous votons désormais pour toutes nos sociétés en portefeuille, soit 340 l’an passé.» Pour cela, dès 2007, la société de gestion (plus de 9 milliards d’encours sous gestion fin 2017) a fait appel à deux proxys ou conseils en vote, à savoir Proxinvest et ECGS, puis elle a adhéré en 2015 à ISS (Institutional Shareholder Services) pour mieux couvrir les sociétés cotées en dehors de l’Europe. «Cette année, nous allons veiller à ce qu’il y ait une plus grande mixité dans les conseils d’administration, notamment dans les pays qui ne sont pas contraints comme en France avec une loi, ajoute François Lett. D’autre part, nous nous opposerons aux résolutions portant sur les dividendes quand nous les jugeront excessifs au regard du montant des résultats. Enfin, d’un point de vue plus militant, nous estimons qu’un dirigeant doit renoncer à une hausse de sa rémunération dès lors que la société organise un plan de licenciement.»