Actualités

Finance participative

Eiffel eCapital propose son expertise aux investisseurs professionnels

06 mars 2015 - optionfinance.fr

Le crowdfunding commence à intéresser les sociétés de gestion. Eiffel Investment Group, un acteur spécialisé dans le crédit européen désintermédié gérant 500 millions d’euros, vient en effet de s’associer à deux investisseurs experts dans les plateformes de finance participative, et anciennement gérants du family office de Pierre Bergé, pour créer Eiffel eCapital. Cette nouvelle structure, dotée de 50 millions d’euros issus de la société de gestion et du family office de Pierre Bergé, a pour ambition d’aider les investisseurs professionnels (family offices, institutionnels) à déployer du capital dans des prêts aux entreprises et aux particuliers à travers le crowdfunding. «Dès 2009, j’ai eu l’opportunité de rencontrer Renaud Laplanche, fondateur de LendingClub, première plateforme américaine de prêts entre particuliers dans laquelle j’ai d’abord investi personnellement puis pour le compte du family office, commente Etienne Boillot, CEO d’Eiffel eCapital. Par la suite, nous avons étudié une cinquantaine de plateformes avant d’investir dans huit d’entre elles. Nous souhaitons donc apporter notre expertise à d’autres investisseurs grâce à la création d’Eiffel eCapital.»

Il est vrai que le marché du crowdfunding pour les institutionnels, même s’il peut promettre des rendements attractifs compris entre 5 et 10 % par an, est très complexe à analyser. D’après une première analyse réalisée par le nouveau centre pour le financement alternatif de la Judge Business School de Cambridge et EY, qui a compilé les données de 255 plateformes, le marché du financement alternatif en ligne a atteint 3 milliards d’euros en 2014 et pourrait s’élever à 7 milliards d’euros en 2015 en Europe. «En seulement quelques années, plus de 300 plateformes de finance participative ont émergé en Europe et aux Etats-Unis, indique Etienne Boillot. En Chine, il en existe même plus de 1 000 mais 10 % d’entre elles disparaissent chaque mois.» Le travail de sélection des plateformes et de vérification de leur pérennité et de leur capacité d’analyse crédit est donc primordial avant de se lancer dans ce type de placement.