Actualités

Interview de Régis Yancovici, fondateur d’ETFinances

« J'ai créé ETFinance pour conseiller les investissseurs professionnels dans leur sélection d'ETF»

Funds - 03 février 2014

Vous venez de lancer ETFinances, une activité de conseils en investissement sur les ETF, que proposez vous exactement ?

Après avoir passé 17 ans dans la gestion d’actifs dont cinq ans chez Efigest AM pour gérer des fonds composés uniquement d’ETF, j’ai décidé de créer ETFinances pour conseiller les investisseurs professionnels dans leur sélection d’ETF. Je leur propose, tous les mois, un point de vue sur l’actualité des ETF et d’autre part une analyse de marché pour déterminer les idées d’investissement les plus porteurs. Grâce au développement d’une base de données avec le référencement de plus de 2600 ETF, j’ai ensuite créé un outil de sélection de produits en fonction de différents critères clefs pour un investisseur (classe d’actifs, type de devise, mode de réplication,…). Enfin, je propose plusieurs modèles d’allocation en fonction de thématique (value, small cap, protection contre l’inflation…).

A qui se destine cette offre ?

ETFinances s’adresse à l’ensemble des investisseurs professionnels que ce soient des investisseurs institutionnels, des family office ou encore des sociétés de gestion. Mes clients ont accès à plusieurs formules d’abonnements pour leur permettre d’utiliser uniquement les études de marchés, les bases de données, ou l’ensemble des services.

Quelles sont actuellement vos orientations sur les marchés ?

La situation de croissance non inflationniste créé une situation idéale pour investir en actions mais il faut être prudent à court terme. Sur le plus long terme, je préconise de s’exposer aux marchés italiens, japonais ou même chinois. Ces derniers ont pu décevoir par le passé, ce qui constitue, selon moi, un bon point d’entrée. Du côté des obligations, la normalisation des taux devrait prendre du temps. Dans ces conditions, les investisseurs pourraient donc avoir intérêt à s’exposer aux obligations souveraine pour protéger leurs portefeuilles de la volatilité sur les actions.