Actualités

Gestion pour compte de tiers

La France se positionne à la deuxième place européenne

18 février 2016 - optionfinance.fr

Malgré l’érosion de sa compétitivité en matière de domiciliation de fonds en Europe, la gestion française conserve un rôle majeur dans la gestion d’actifs. Selon les derniers chiffres publiés par l’AFG, les encours de la gestion pour compte de tiers française (mandat et fonds) ont progressé de 5 % l’an passé pour approcher les 3 600 milliards d’euros. Cette dynamique s’explique par une collecte nette de nouveau positive sur les fonds, s’élevant à 21,6 milliards d’euros en 2015. Les actifs sous mandats ont quant à eux également augmenté de 4 % pour atteindre 1 600 milliards d’euros. En outre, la France gère plus de 300 milliards d’euros issus de fonds de droit étranger et 450 milliards d’euros pour le compte de clients non résidents à travers des fonds ou des mandats.

Dans un marché européen qui atteint 12 637 milliards d’euros d’encours dans les fonds, l’AFG estime que la France se positionne, avec 15,8 % de parts de marché à la troisième place en termes de gestion des encours, derrière le Royaume-Uni (21,4 %) et l’Allemagne (18,1 %). En incluant la gestion sous mandat, elle se positionnerait même à la seconde position avec 20 % de part de marché.