Actualités

Statistiques

La gestion collective française peine à redynamiser sa collecte

22 octobre 2014 - optionfinance.fr

Au troisième trimestre 2014, les encours de la gestion collective française s’élèvent à 774,5 milliards d’euros, selon les chiffres publiés par Europerformance a Six Company. Si l’industrie a réussi à enrayer son repli du trimestre précédent, son dynamisme ne provient que de l’effet marché. Ce dernier de plus de 3,3 milliards d’euros a en effet atténué les mouvements de rachats nets des OPCVM, qui sur trois mois ont perdu plus de 930 millions d’euros. Les décollectes les plus importantes ont concerné les fonds de trésorerie, actions et de matières premières. Les investisseurs ont néanmoins continué, en particulier sur le mois de septembre, à souscrire dans des produits obligataires ou de performance absolue.

Du côté des performances, les actifs risqués européens ont continué à sous-performer l’ensemble des actifs internationaux. Les actions européennes enregistrent une performance trimestrielle négative  (-1,9%), contre 6% de hausse pour les actions américaines et asiatiques.  Les OPCVM obligataires eh Europe ont en revanche délivré une performance de 1,5% de hausse, soit plus du double des obligations internationales.