Actualités

Etude

La gestion passive gagne encore du terrain

08 novembre 2017 - optionfinance.fr

Selon une étude publiée par le cabinet Willis Towers Watson, les encours sous gestion des 500 plus grands gestionnaires mondiaux ont dépassé pour la première fois la barre symbolique des 80 000 milliards de dollars, en se plaçant à 81 200 milliards de dollars à fin 2016. Ils affichent une hausse de 5,8 % sur un an. L’étude de Willis Towers Watson montre aussi une poursuite de la concentration du secteur de la gestion d’actifs ; ainsi la part des actifs totaux gérés par les 20 premiers gestionnaires a-t-elle augmenté pour la troisième année consécutive, passant de 41,9 % en 2015 à 42,3 % à fin 2016. Si les actifs bénéficiant d’une gestion passive restent encore minoritaires par rapport aux actifs sous gestion active, leur part a toutefois augmenté de 16,5 % à 21,6 % au cours des cinq dernières années. Cette tendance devrait, selon l’étude, encore s’affirmer dans les prochaines années. La pression sur les marges des gestionnaires actifs n’est ainsi pas près de s’arrêter.