Actualités

Réglementation

La mise en application de MIF 2 inquiète les professionnels

optionfinance.fr - 18 juillet 2014

Adoptée le 15 mai dernier par le Parlement européen mais toujours en cours de consultation auprès des professionnels jusqu’au 1er août pour les modalités de sa mise en œuvre, la directive européenne sur les marchés financiers (Mif 2) suscite des critiques de la part des organisations professionnelles. L’AFG, l’Afic, la Faider, l’Anacofi, la Chambre des indépendants du patrimoine et la CNCIF ont signé une lettre commune pour signaler que les épargnants ne pourront plus choisir librement leurs produits financiers, compte tenu des mesures d’application proposées par l’ESMA. Si initialement la directive autorisait les rémunérations indirectes des conseillers quand ces dernières étaient clairement présentées et conformes aux intérêts de leurs clients, l’ESMA propose désormais de les interdire. Selon les professionnels, cette évolution rendrait ainsi plus coûteux l’accès aux conseils personnalisés des épargnants et appauvrirait in fine la gamme de produits à leur disposition.