Actualités

Asset management

L’actionnariat salarié a la cote

22 septembre 2017 - optionfinance.fr

Selon une étude sur l’actionnariat salarié des entreprises du SBF 120 publiée par Eres, la France est championne d’Europe avec 76,3 % d’entreprises qui ont proposé un plan en 2016, contre 47 % pour la moyenne des sociétés européennes. Le taux de salariés actionnaires est lui aussi le plus élevé, avec 35,8 % (22 % en Europe). Seul bémol, ce pourcentage a atteint son plus bas niveau en France depuis 2007. Selon Eres, cette baisse serait en partie liée à la chute des plans d’attribution gratuite d’actions due à l’instabilité fiscale. Une situation qui cache une forte hausse du nombre d’opérations de capital réservées aux salariés : elles se sont élevées à 35 en 2016, contre 29 en 2015. Côté salariés, ceux ayant souscrit à une opération d’actionnariat entre 2006 et 2011 ont été gagnants dans 78 % des cas grâce aux dividendes et à la décote sur les titres accordée lors de la souscription. Mieux, ce chiffre passe à 95 % lorsque le taux d’abondement de l’entreprise est de 100 %. Un investisseur extérieur aurait été gagnant dans 68 % des cas seulement.