Actualités

Stratégie

L’Agirc-Arrco veut réduire ses frais de gestion

10 juin 2016 - optionfinance.fr

Les plans d’économies se multiplient au sein de l’Agirc-Arrco. Les régimes de retraite complémentaire, qui ont enregistré un déficit global d’un peu plus de 3 milliards d’euros en 2015, veillent à réduire leurs coûts. Si les frais de fonctionnement sont les principaux concernés, ceux de la gestion financière ne sont pas épargnés. L’Agirc-Arrco a ainsi prévenu toutes ses institutions qu’elle souhaite réduire ses frais de gestion. Dès cette année, les institutions qui gèrent les caisses de retraite complémentaire des cadres et salariés du secteur privé vont ainsi devoir renégocier leurs frais ou revoir leur gestion financière en supprimant par exemple certains mandats ou fonds de fonds. «Même si, fondamentalement, nous considérions nos frais de gestion comme bien positionnés, ils sont devenus depuis quelques années supérieurs en moyenne à certaines offres du marché, et surtout nous avons constaté de fortes disparités entre les institutions qui gèrent pour notre compte, précise Philippe Goubeault, directeur financier de l’Agirc et de l’Arrco. Nous avons ainsi pour ambition de réduire très significativement les frais de gestion financière, qui atteignaient un montant de 154 millions d’euros en 2015.»