Actualités

OPCVM

L’aversion au risque a augmenté au mois d’août

15 septembre 2017 - optionfinance.fr

Selon les dernières statistiques mensuelles sur l’encours des OPCVM français publiées par Six Financial Information, les investisseurs ont été relativement prudents au mois d’août. Ainsi, la collecte dans les fonds actions a diminué sur la période. Les souscriptions nettes sont négatives, à - 125 millions d’euros. Les investisseurs se sont plus particulièrement désintéressés des marchés de l’Asie-Pacifique (- 410 millions d’euros) et des Etats-Unis (- 251 millions). De leur côté, les actions européennes ont continué à drainer des flux positifs (+ 375 millions d’euros), mais elles ont été pénalisées par l’évolution des marchés financiers. De même, les convertibles n’ont pas eu la faveur des investisseurs, les fonds de droit français ayant décollecté d’un peu plus de 10 millions d’euros. Toujours dans l’optique de réduire le risque en portefeuille, les fonds diversifiés et ceux gérés selon un process de performance absolue ont attiré les flux : la collecte y est respectivement de 411 millions d’euros et de 618 millions d’euros. C’est aussi le cas des fonds obligataires et monétaires, qui ont collecté 1,8 milliard d’euros pour les premiers et 11,1 milliards d’euros pour les seconds. Une situation qui contraste fortement avec celle du mois de juin, où les souscriptions dans les fonds monétaires étaient négatives, à - 23 milliards d’euros, et les actions avaient généré une collecte positive de 1,1 milliard d’euros. La hausse de l’euro et les difficultés rencontrées par l’administration de Donald Trump ont donc eu un impact important sur les flux dans les OPCVM de droit français.