Actualités

Enquête

Les analystes anticipent une hausse des dividendes au Japon

22 avril 2015 - funds.fr

L’enquête 2015 auprès de 159 analystes actions et obligations de Fidelity Worldwide Investment révèle que leur degré de confiance à l’égard des entreprises mondiales reste relativement élevé. Fruit de 17 000 entretiens annuels tenus entre les analystes de Fidelity et les dirigeants d’entreprise de différents secteurs et régions dans le monde, elle porte sur les niveaux de confiance, les prévisions de dépenses d’investissement et de rentabilité du capital, les évaluations de solidité des bilans ainsi que les anticipations en termes de politiques de dividendes.
Il en ressort qu’un tiers des analystes de Fidelity fait état d’un regain de confiance des équipes dirigeantes par rapport à l’année dernière à la même époque, une proportion qui atteint 50 % au Japon, 42 % en Europe et 37 % aux Etats-Unis. L’enquête a également mis en lumière un accroissement des divergences régionales ; en effet, les marchés développés enregistrent les meilleurs scores de sentiment global avec en tête le Japon (7,1 points), suivi de l’Europe (5,8 points) et des Etats-Unis (5,6 points). Les résultats concernant la Chine témoignent d’une certaine prudence au niveau des réponses. Les analystes font état d’un fléchissement des indicateurs de la demande, et les réductions de coûts sont désormais l’un des principaux moteurs de la croissance des bénéfices.
Dans l’ensemble, les analystes de Fidelity préfèrent se concentrer sur les fondamentaux des entreprises des marchés développés plutôt qu’émergents, partiellement en raison du fait que la reprise américaine arrive selon eux à maturité, mais a encore une marge de progression.
Par ailleurs, dans l’ensemble, les analystes de Fidelity s’accordent sur le fait que les conditions de financement avantageuses vont demeurer. Les coûts de financement et les taux de défaut devraient rester stables pendant l’année. Les taux faibles favorisent l’activité de fusion-acquisition, et les stratégies axées sur les actions à dividendes devraient rester pertinentes pour les investisseurs.
L’une des conclusions les plus remarquables de l’enquête est la quasi-unanimité observée quant aux anticipations de dividendes : moins de 10 % des analystes s’attendent à une baisse ou à une suppression des dividendes, 75 % des analystes s’attendent à une augmentation des dividendes des sociétés au Japon, tandis que presque 50 % prévoient une tendance similaire aux Etats-Unis, et un tiers en Europe.