Actualités

Etude

Les épargnants français veulent dynamiser leurs placements

optionfinance.fr - 04 septembre 2015

Le contexte actuel de baisse de rémunération des placements financiers n’échappe pas aux épargnants français. D’après une étude réalisée par Natixis Global Asset Management auprès de 1 000 particuliers disposant d’un patrimoine financier, détenu en banque, compris entre 75 000 et 300 000 euros, 80 % d’entre eux ont noté la baisse de rémunération des taux d’intérêt et a fortiori des produits d’épargne réglementés. Même constat du côté des produits d’assurance-vie, où 64 % des épargnants ont remarqué les plus faibles performances offertes par ce type de placement. Une proportion importante des sondés (plus de 40 %) anticipe même la poursuite de ces tendances baissières. De fait, ils ont revu à la baisse leur objectif de rentabilité sur leurs placements financiers. La majorité des épargnants interrogés considèrent désormais que dépasser 3 % de performance annuelle constitue déjà un bon rendement. 

Pour doper leurs performances, ils ont néanmoins conscience de la nécessité de prendre un peu plus de risques. Dans ce contexte, certains ont d’ores et déjà investi davantage dans des contrats d’assurance-vie en unités de compte ou même dans des organismes de placement collectif. La plupart seraient même prêts à diversifier à l’avenir leur portefeuille sur de nouveaux placements financiers (pour 71 % des sondés) ou encore à investir davantage en Bourse (60 %). Reste à savoir si la tempête boursière de cet été ne va pas remettre en question leur perspective.