Actualités

IPO

Les Etats-Unis dominent le marché

14 octobre 2014 - funds.fr

L’échec de l’introduction en Bourse, début octobre, du spécialiste de l’ingénierie électrique Spie, traduit un renforcement des tensions apparues ces dernières semaines sur les marchés actions. D’autres projets de cotations en Italie et en Allemagne pourraient être repoussés. Selon PWC, les marchés européens ont été plus calmes que prévu au cours du troisième trimestre écoulé, avec une grande majorité des 6,6 milliards d’euros de fonds levés générés sur le seul mois de juillet. Le volume des fonds levés sur le trimestre a toutefois plus que doublé entre 2013 et 2014. Plusieurs opérations de grande envergure ont permis de lever 4,3 milliards d’euros sur les tout premiers jours du mois d’octobre, mais avec des performances inégales. 

Selon PWC, plus de 70 % des fonds levés par IPO au troisième trimestre 2014 l’ont été sur les bourses de Londres, Milan et Euronext. Euronext a connu huit opérations pour un montant de 1,7 milliard d’euros, dont la plus importante du trimestre, celle du groupe NN, représente à elle seule près de 90 % du total. Milan a levé 1,1 milliard d’euros réparti en dix IPO, tandis que Londres est restée le centre le plus actif du marché européen des IPO, avec 23 entreprises ayant levé 1,9 milliard d’euros.

Au niveau mondial, les États-Unis dominent le marché, avec 28,7 milliards d’euros sur le trimestre et 52,4 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de l’année. L’introduction en bourse d’Alibaba a battu tous les records, à 16,8 milliards d’euros.