Actualités

Etude

Les fonds d’actions européennes sont gérés plus activement

04 mars 2016 - optionfinance.fr

La part des fonds gérés activement a augmenté ces dernières années d’après une étude publiée par Morningstar qui a analysé 456 fonds actions européennes grandes capitalisations sur dix ans. En moyenne, ces derniers affichent une «active share» – ou indicateur qui mesure la part de la composition de leur portefeuille qui diffère de l’indice de référence – de 70 %. Seulement 20 % des fonds étudiés avaient sur les trois dernières années une active share inférieur à 60 %. Ces derniers sont alors considérés comme des fonds gérés trop proches de l’indice de référence et ne peuvent donc être qualifiés de vraiment actifs. Mais, en 2008, 35 % des fonds actions européennes grandes capitalisations étaient dans ce cas.

Le marché a donc largement progressé. Les investisseurs ayant eu d’ailleurs tendance à investir davantage dans les fonds européens avec une active share supérieure à la moyenne. D’après Morningstar, ces derniers ont enregistré des souscriptions nettes de 11,8 milliards d’euros entre 2011 et 2014, contre une décollecte de 1,5 milliard pour les fonds gérés trop proches de l’indice sur la même période.

La part des fonds très actifs, ayant une active share supérieure à 90 %, reste pour autant limitée puisqu’elle s’élève seulement à 2,4 % selon Morningstar. Si les fonds les plus performants affichent généralement une gestion très active, les plus mauvais sont aussi dans cette situation. Les investisseurs doivent donc se montrer vigilants dans leur sélection de fonds, car le seul critère de l’active share ne suffit pas à déterminer les meilleurs gérants.