Actualités

ISR

Les fonds ISR de conviction séduisent de plus en plus la clientèle privée

fundsmagazine.fr - 03 juillet 2017

Désormais, l’indicateur Novethic concentre son analyse sur un peu plus d’un quart des fonds ISR distribués sur le marché français, regroupés sous l’appellation «ISR de conviction». L’ISR de conviction regroupe deux grandes familles de produits : les fonds ISR ayant une approche «best-in-universe» et les fonds thématiques qui investissent dans des entreprises générant des bienfaits environnementaux et sociaux. Au total, ces 122 fonds, gérés par 38 sociétés de gestion, représentent 24,6 milliards d’euros d’encours. Ils ont collecté 1,3 milliard d’euros au premier trimestre 2017. 

«Ces fonds de conviction sont à même de conquérir la clientèle des particuliers. Nous avons constaté une demande croissante dans les banques privées, qui sont à la recherche de produits différenciants et facilement explicables aux clients», indique Dominique Blanc, directeur de recherche de Novethic. En témoigne également le succès d’un produit comme BNP Paribas Aqua dans les réseaux. «Cependant, les banques privées exigent souvent que les fonds soient labellisés avant d’être proposés aux clients.» 

Parmi les fonds thématiques, les fonds environnementaux sont les plus nombreux. «Ils sont dans une vraie dynamique de collecte, d’autant plus s’ils proposent une cohérence forte entre le positionnement marketing du fonds et la composition de son portefeuille. C’est la thématique “eau” qui domine toujours, même si, au cours du dernier trimestre, ces fonds ont des taux de collecte comparables à ceux investis plus largement dans la transition énergétique ou les autres services environnementaux», précise Novethic. Ces fonds thématiques ne sont pas toujours gérés avec une approche ISR, mais ils sont soumis à des risques de réputation importants qui amènent les gérants à être très exigeants en matière de sélection des titres. 

Par ailleurs, Novethic souligne l’intérêt croissant des investisseurs pour les green bonds : un quart des fonds disposant du label Transition énergétique et écologique pour le climat (TEEC) sont des fonds de green bonds. «Si les volumes investis dans la dizaine de fonds dédiés demeurent modestes au regard du volume global d’investissement obligataire des institutionnels, ils ont augmenté de 83,5 % sur les dix-huit derniers mois.» n