Actualités

Epargne

Les Français ont peur pour leur retraite mais ne s’y préparent pas

22 novembre 2017 - fundsmagazine

BlackRock dévoile les résultats de sa dernière édition du «Global Investor Pulse», une enquête annuelle menée auprès d’un échantillon de 28 000 personnes de 18 pays différents, dont 1 000 Français. Ils révèlent que les Français continuent dans l’ensemble à épargner fortement et à privilégier la «sécurité» des liquidités. Seuls 35 % des Français sont positifs, loin derrière la moyenne européenne qui s’établit à 49 %. La confiance des hommes (- 16 %) s’est dégradée deux fois plus que celle des femmes (- 8 %), les classes d’âge les moins confiantes étant les 25-34 ans et les 45-64 ans.
Selon les Français, les principaux freins à l’investissement résident dans le haut niveau du coût de la vie pour 53 % d’entre eux, la pression fiscale (42 %), à égalité avec la crainte de manquer de ressources financières pour la retraite (42 %), puis l’inflation (39 %), l’état de l’économie française (38 %), les coûts liés à la santé (36 %) et enfin l’instabilité politique, nouvel indicateur qui a fait son apparition dans l’édition 2017 du «Global Investor Pulse». Cependant, si la peur de manquer d’argent pour la retraite est désormais le troisième risque identifié par les Français, ils sont moins nombreux d’année en année à y consacrer une part de leurs ressources financières disponibles. Ceux qui commencent à épargner pour leur retraite utilisent des placements très peu diversifiés. En effet, une majorité d’entre eux se tournent vers des comptes épargne (26 %), des produits d’assurances (20 %) ou tout simplement leurs économies (19 %) pour les placements dédiés à la retraite.